L’éclaboussée

ACTUALITÉS

LISIÈRE

Lisière – projet de Céline Dauvergne et Virginie Thomas – sera en résidence au Pad du 14 au 26 mai 2018
Le Pad, c’est ici :

Lisière

Dans Lisière, deux performeuses activent leurs voix-corps
en creusant les images inconscientes 
et rémanentes 
d’un fantasme de campagne. 
Leurs mots et leurs corps s’articulent à la lisière
de la poésie sonore, du chant, de la danse. 
Elles explorent à travers des partitions, 
des histoires individuelles et collectives 
dessinant une géographie de leurs campagnes d’aujourd’hui 
(périurbaine, néo rurale, bucolique, du savoir domestique, 
au visage d’agriculture de supermarché…). 


Les Pierrettes dans la ville 

A la manière des fanfares musicales, la Fanfare Chorégraphique Les Pierrettes dans la ville est une fanfare où le mouvement remplace le son.
Elle rassemble des personnes retraitées autour de deux artistes chorégraphiques.
Ponctuellement, elle danse dans la ville pour s’en réapproprier les espaces.

23, 30 et 31 mai à 15h au Centquatre /Forum des dynamiques culturelles du territoire
12 juin à 17h au square Carpeaux, Paris 18ème
13 juin à 14h30 au square Maurice-Kriegel-Valrimont, Paris 18ème
16 juin à 15h30 au préau du jardin Curial, Paris 19ème / Kiosques en Fête
7 juillet  au festival Clignancourt Danse sur les rails, Paris 18ème

 

Le film Mouvements Intérieurs – habiter son corps, habiter les lieuxréalisé par Yann chemin et qui dresse le portraits de femmes et de leur danse dans la ville (quartier porte d’Aubervilliers) sera présenté lors de l’exposition du forum des dynamiques culturelles du territoire du 16 mai au 30 juin 2018.
Vernissage le 16 mai 2018 à 18h au Centquatre, Paris


A L’orée

 Dispositif chorégraphique pour les 3 – 24 mois

Le 9 juin 2018 à 10 h et 14 h –  Halle Pajol – Le petit festival de le Butte d’Or ( 20 esplanade Nathalie Sarraute – 75018 Paris)

A L’orée s’adapte à différents espaces pour aller à la rencontres des enfants et de leurs parents  : crèches, bibliothèques,  festivals… Chorégraphie : Stéphanie Moitrel, Céline Dauvergne et Anne-Catherine Nicoladzé.

Poétique et ludique, A l’Orée est un duo dansé en trois temps.

Il y est question de matières, de couleurs, de sons et de rythme, de peau,de souffle, de bruits de bouche, de poids, d’écoulement, d’effleurement, de variation de lumière et d’apparitions. De tout ce qu’un bébé a à nous apprendre. Une danse qui s’adapte, en relation à l’état des spectateurs. Une danse qui met l’accent sur la transition et le passage.

Visuel-A-L-ore-ConvertImage-ConvertImage


 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s